Robert Marchand 105 ans

image002

image001

image001

Robert Marchand établit le record de l’heure à 105 ans: 22.547km

Robert Marchand sur la piste du Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines à 105 ans | AFP – PHILIPPE LOPEZ

Par Thierry Tazé-Bernard

Publié le 04/01/2017

Dans le Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, Robert Marchand a été le premier cycliste de l’Histoire à établir un record de l’heure. Devant un public nombreux, le centenaire a roulé 22.547km pendant une heure. C’est un exploit sportif, mais surtout une performance qui fera date, et qui pourrait beaucoup d’enseignements à la médecine. Voici trois ans, à 102 ans, il avait amélioré le record de l’heure pour cette catégorie d’âge avec 26.927km.

Jamais un homme de cet âge n’avait roulé aussi longtemps. A 105 ans, trois ans après avoir battu le record de l’heure pour un homme de 102 ans, avec 26.927km, Robert Marchand a été le premier à passer une heure sur une selle de vélo, devant les caméras du monde entier. Heureux, fatigué mais tellement satisfait, il n’a pas attendu trop longtemps pour confier son bonheur d’avoir réalisé un nouvel exploit au micro de Daniel Mangeas, l’ancien speaker du Tour de France.

« Ca va bien », a-t-il déclaré après plus de 90 tours de piste, entouré par une nuée de journalistes, se disant surpris d’être déjà arrivé. « Je croyais que j’avais encore des kilomètres à parcourir, j’aurais pu aller plus vite », a lancé le centenaire, à peine essoufflé, qui avait sensiblement pris de la vitesse dans les derniers tours. « Maintenant j’attends mon adversaire », celui qui parviendra à battre son record, dans la toute nouvelle catégorie du record de l’heure des plus de 105 ans, a-t-il plaisanté.

« Une forte détermination »

Sa performance, pour être homologuée par l’Union cycliste internationale (UCI), doit encore passer le cap des tests antidopage. Quelques jours avant sa tentative, il avait déclaré viser les 23 ou 24km. « Si je faisais 30, on dirait que j’étais dopé ». L’humour, l’Amiénois de naissance ne s’en départit jamais. Né un 26 novembre 1911, il a vécu les deux Guerres Mondiales, a traversé la Guerre Froide, et a bourlingué au Vénézuela et au Canada. Bref, l’homme a du recul.

Seule l’audition lui rappelle les années qui passent. Ou presque. Des tests ont montré qu’il avait gagné en vélocité, mais perdu en puissance. « Tant pis je me contente de la vélocité ». Sans se départir de son rire, il raconte ressentir depuis peu une forme de « déchéance ». Il ne craint pas la mort, assure-t-il, seulement la paralysie. En ce mercredi 4 janvier 2017, rien ne l’a empêché de pousser l’exploit un peu plus loin. Sans que cela étonne ceux qui l’entourent, et notamment la physiologiste et professeure d’université Véronique Billat, qui le suit depuis son passage dans le club des centenaires: « Il a une forte détermination, il ne doute pas, il n’a pas peur de tenter des choses ». Il l’a encore montré.

Robert Marchand fringant jeune homme de 105 ans a battu un nouveau record de vitesse sur le vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines. C’est tout bonnement hors norme. L’Ardéchois a établi un nouveau record de l’heure dans sa catégorie : 22,547 kilomètres parcourus !

Il y a trois ans Robert Marchand, il n’était alors qu’un gamin de 102 ans, battait le record du monde de vitesse à vélo dans la catégorie des plus de 100 ans. Le centenaire avait parcouru 26,927 km en une heure.

Ce mercredi à 16h, sur le même vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, Robert s’est élancé. Mais, prévient-il, il ne fera pas mieux le 4 janvier : il roulera pour établir le record dans la toute nouvelle catégorie des plus de 105 ans. Promesse tenue ! L’Ardéchois a couru 22,547 km au guidon de son vélo, une performance exceptionnelle.

« Ça ne va pas aussi bien qu’il y a deux ans, si j’étais aussi bien je serais un phénomène. Mais je suis pas un phénomène », insiste-t-il, toujours rigolard.

Un Martien

Ceux qui le croisent au vélodrome, le pas alerte, les jours précédant son record, ne sont pas de cet avis : « C’est un Martien », sourit Jean Ridel, jeunot de 84 ans, qui tentera dans un an de s’attaquer au record des plus de 85 ans. « Faut tenir l’équilibre sur le vélo, pouvoir anticiper les virages », c’est « phénoménal » à 105 ans, dit-il.

Le jour J, le centenaire enchaînera les tours de piste sur un léger dénivelé, avec un vélo sur mesure et bardé de capteurs sous son maillot jaune et violet – les couleurs de L’Ardéchoise, populaire course qui organise l’événement avec la Fédération française de cyclisme. Robert Marchand estime pouvoir parcourir 23 ou 24 kilomètres en une heure. « Si je faisais 30, on dirait que j’étais dopé ! »

Super irrigué

Son secret alors ? Il donne quelques pistes : « Toute ma vie j’ai fait du sport », « beaucoup de fruits et légumes », « pas trop de café », « pas de cigarettes », « très peu d’alcool ».

La physiologiste et professeure d’université Véronique Billat, qui le suit depuis ses 100 ans, complète : « Sa surface corporelle est petite mais il a un coeur qui pulse autant de sang à la minute que celui de quelqu’un de plus grand. Son corps est super irrigué ».

Véronique BILLAT. – L’amélioration du record de 2012 (24,1 km, NDLR) en 2014 (26,927 km, NDLR) avait démontré qu’il était possible d’améliorer ses performances malgré l’âge qui avance avec des exercices individualisés. Nous avons désormais la certitude qu’il est possible d’améliorer son volume maximal d’oxygène VO2max grâce aux derniers résultats de Robert mesurés à 40 ml/mn/kg, en progression par rapport à 2014. C’est une nouvelle incroyable car ces mesures sont similaires à celles d’une personne sédentaire âgée de 50 ans.

Ces résultats sont très encourageant pour les personnes âgées…

Ils montrent en tout cas que l’exercice est un facteur de jouvence. C’est un beau message pour l’Humanité: tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir car la courbe tendancielle de baisse de VO2max liée à l’âge qui semble inexorable à partir de 30 ans peut être réversible. On le savait déjà pour des personnes de 50 ans mais pas pour des sujets de 105 ans. Ces données sont exceptionnelles, surtout avec des valeurs de quelqu’un qui a la moitié de son âge.

Jusqu’où peut-il aller dans ses tentatives selon vous?

Je me méfie des gens qui fixent des plafonds. Pendant longtemps on a entendu que celui des 9 »5 sur 100 m serait très difficile à atteindre pour l’homme et Usain Bolt a montré le contraire en 9‘’58. Dans le domaine de l’énergie humaine et de l’entraînement personnalisé, nous n’en sommes qu’aux balbutiements de la recherche.

Physiologiquement, a-t-il été particulièrement gâté par la nature?

C’est une excellente question. La seule différence qu’il a sur un individu normal outre sa bonne humeur et son optimiste, c’est son coeur dimensionné comme celui d’un homme d’1,75 m alors qu’il ne mesure qu’1,58 m. Il bénéficie donc naturellement d’un gros débit sanguin sur une surface corporelle assez petite. Il peut monter jusqu’à 147 battements à la minute alors qu’à son âge il ne devrait statistiquement pas dépasser les 115. Si vous voulez savoir si vous êtes en forme, il y a un exercice simple à faire à condition de ne pas avoir de problèmes cardiaque. Soustrayez votre âge à 200 et vous obtenez votre fréquence cardiaque maximale.

Suit-il un régime alimentaire précis?

Les médias se sont trop focalisés sur ce point en parlant notamment d’un régime végétarien… Il est fait de bananes, yaourt aux myrtilles, pain et confiture de myrtilles le matin et le midi il mange de la viande lorsqu’il en a envie. Robert se nourrit de légumes, fruits, viande, pain et s’offre parfois un verre de vin, comme tout le monde. Le secret de la jouvence, c’est d’abord de faire de l’exercice de manière personnalisée en fonction de vos capacités.

 

Une vie à bourlinguer

Sa personnalité joue aussi : « Il a une forte détermination, il ne doute pas, il n’a pas peur de tenter des choses ».

Pour Gérard Mistler, président de L’Ardéchoise, Robert Marchand est un « bel exemple pour l’humanité ». « Cela aurait été dommage qu’il reste incognito dans son appartement de Mitry-Mory alors qu’il donne beaucoup de joie de vivre aux gens ».

La commune de Seine-et-Marne, près des pistes de Roissy, est le point de chute de Robert Marchand, après une vie commencée le 26 novembre 1911 à Amiens, et marquée par les deux conflits mondiaux, la guerre froide et des années à bourlinguer au Venezuela et au Canada. Aux visiteurs de son modeste studio, l’ancien pompier de Paris (entre autres) qui « commence à prendre de la bouteille » n’hésite pas à montrer les exercices d’assouplissement auxquels il se plie tous les matins. Ou à faire une démonstration sur son appareil d’entraînement, le même que les coureurs du Tour de France. « Va moins vite ! » lance un copain cycliste, en haussant la voix pour se faire entendre.

Il a gagné en vélocité

Cette ouïe défaillante est l’un des rares maux dont souffre le centenaire, avec un peu de tension (son « seul cachet » quotidien) et des rhumatismes dans les mains qui le gênent pour tenir le guidon. « Mais les jambes ça va bien », dit-il en pédalant toujours. Des tests ont montré qu’il avait gagné en vélocité, mais perdu en puissance. « Tant pis je me contente de la vélocité ». Sans se départir de son rire, il raconte ressentir depuis peu une forme de « déchéance ». Il ne craint pas la mort, assure-t-il, seulement la paralysie. En attendant, il roule.

 

Publicités

Auteur : alarpad 2

N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la chance, à la destinée. Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît. Les secrets de la mer Rouge (1931) Henry de Monfreid

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s